Les dessous de l'Ambassade...

Publié le par Mel

Comment pouvions nous deviner que se faire enregistrer auprès de la délégation consulaire prendrait des airs d'aventure sans nom… Nous voilà AG et moi dans le SAS d’entrée de l’ambassade à attendre que la nouvellement nommée consul veuille bien nous recevoir. Ici pas de banc, pas de chaise, encore moins de petit café, assises à même le sol, derrière de hautes grilles nous attendons notre tour, la sécurité est à ce prix…

 

 

Les joies de la lenteur administrative française existent aussi ici, en plein milieu de Kaboul et sont incarnées par Madame la consul. Je passe l’épisode du « Et vous mettez un foulard à chaque fois que vous sortez ? Moi je suis sortie en jupe courte et manches courtes, on m’a rien dit hein ? » complètement hallucinant de la part d’une personne censée représenter un pays… Du bout de deux de ses doigts, elle arrive tant bien que mal à taper les informations présentes sur notre formulaire. Nous prenons notre mal en patience quand un de ses collègues entre et nous annonce qu’une alerte à la bombe leur a été communiquée dans la route même de l’ambassade et que nous sommes interdits de sortie.

 

 

L’alerte se confirme, une voiture piégée doit être désamorcée. Devant le « Et bien j’ai tout mon temps maintenant » de la consul nous voilà coincées pour une durée indéfinie, horrifiées non pas à l’idée de sauter en compagnie de nos concitoyens français mais plutôt à l’idée de devoir passer plus de temps en cette charmante compagnie. Mais nos cartes en main nous nous enfuyons vers d’autres quartiers de l’ambassade.

 

 

Pendant que les militaires français « dépolluaient » (selon les termes officiels) la voiture, que les voisins américains étaient confinés dans leur bunker, nous nous mangions charcuterie et fromage dans des assiettes RF. Vive la France !

Commenter cet article

christine 24/09/2006 18:59

trop cool ton histoire.... cela me rappelle le consulat de france à new york, finalement c une valeur sûre, la France! c com si tu parachutais tous les matins, qqs français de nationalité, depuis leurs apparts parisiens ou provinciaux.. cela ne fait rire qu'un temps :))mais bon, certains sont différents, ne caricaturons pas trop vite.... sinon, c Jocelyn ou bien Sandrine, qui vont prendre la mouche...hihihihi! vous les midinettes, AG et toi, je vous imagine bien, en train de pouffer dans votre foulard afghan, en fait c pr cela q vs le mettez partout...... BIZOUX