Expérience: Un jeudi soir à l'Atmosphère...

Publié le par Mel

...Ou quand l’insupportabilité devient universelle...


Refusant catégoriquement les grosses soirées kaboulies mais pas contre un petit verre d’alcool, nous nous retrouvons entre filles à souhaiter passer une soirée tranquille au coin du feu de l’Atmosphère, LE resto-bar de Kaboul.

La soirée s’annonce bien, fauteuils cosy, verre de Chardonnay et discussions de filles quand un premier incident vient perturber notre soirée. Des bruits nous dérangent, une fille semble coincée dans les toilettes. Nous sommes aux premières loges pour assister à la libération  de la prisonnière. Mais celle-ci n’est pas à la hauteur de nos espérances. Le serveur s’improvisant, munis de tournevis, en Macgyver subit un premier échec. La fille enfermée depuis maintenant 15mn commence une gestion du stress appropriée. Macgyver tente la transformation « super héros », tentant de défoncer la dite porte du bout du pied. Après 15 coups et une porte toujours close, nous désespérons et commençons même à nous détourner du spectacle.

Il commence à se faire tard et le ratio 30% filles – 70% garçons de la population expat de Kaboul prend tout son sens. Il reste 5 filles dont une toujours séquestrée. Notre soirée « tranquille » prend alors une tournure différente. « Hi girls, this chair is free ? »  « Yes you can take it ». Sauf que lui et les suivants ne l’ont pas entendu de la même façon, s’asseyant l’un après l’autre pour nous poser 4 questions : Nom, travail, durée de vie en Afghanistan et numéro de téléphone. Le fait que nous ne parlons pas anglais, des fois que ça marcherait… Et que nous ne connaissons pas notre numéro de téléphone, re des fois que ça marcherait… n’empêchent pas notre soirée de se transformer en speed dating.

La fille est enfin sortie des toilettes, nous ne reprendrons pas un troisième verre, et pour citer Gaëlle je finirai par « un mec bourré c’est lourd, et ça c’est international !»

 

Commenter cet article

Afghaëlle 18/11/2006 10:52

Le jeudi soir à l'atmo.... bienvenue à "gros lourds land" !! Et dire que c'est sensé être un ptit paradis français... ben il est passé aux mains de l'ennemi le ptit paradis.... !!!