Jour férié

Publié le par Mel

Aujourd'hui, c'est férié mais comme toujours nous sommes les derniers au courant. Planifier, prévoir sont des termes complètement  obsolètes en Afghanistan.

 

Et pourtant les signes étaient là...

Depuis quelques jours l'Afghanistan se retrouve plongé dans l'Achoura land, des drapeaux ont fait leur apparition sur les voitures rendant encore plus dangereuse la circulation, des arches de tissu nous permettent de localiser précisément les quartiers chiites et le Mollah chante souvent, très souvent, trop fort et surtout surtout trop aigu !

 
Bref on enquête. L'achoura : commémoration de la mort violente de l'imam Hussayn, le fils du prophète Ali par les Omeyyades à Kerbala en Irak.

 
Dépêche ANSO (Notre super agence de sécurité qui nous envoie régulièrement des petits messages « attention une bombe semble avoir été localisée sur un vélo conduit par un Afghan barbu... Bref ça sert...Parfois) : déplacements à limiter dans les quartiers chiites demain. Cela attise d?autant plus la curiosité. L'enquête continue.

 

Et que decouvre-t-on? On ne commémore pas en déposant des fleurs sur la tombe d'Hussayn mais en passant les arches sus mentionnées en se flagellant afin de faire ressortir le côté martyr de la scène. Souffrir pour mieux comprendre la souffrance, pour mieux quoi ?

 

Je respecte mais s'endormir avec la vision de toutes ses voitures à drapeaux noirs se suivant dans ma rue partant à l'échafaud et de réveiller avec le cri des Afghans? 

Des scènes aussi violentes dans un pays tout juste sortie de la guerre, est-ce vraiment une bonne chose ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

yo 30/01/2007 20:54

Afghanistan, Liban beaucoup de ressemblance parfois...
"des scenes aussi violentes dans un pays qui sort tout juste de la guerre, est-ce vraiment une bonne chose?" et je rajouterai un pays qui est au bord d'une nouvelle guerre, quel futur pour ces pays? Destin, soigner le mal par le mal?
J'ai pas de réponses mais tout en respectant, la violence règne... On a tendance a oublier que le quotidien de milliers d'enfants c'est la violence, idem quel futur?

RG 29/01/2007 12:57

Et encore, je ne sais pas si c'est pareil en Afghanistan, mais en Irak, certain participant se frappe le front avec une épée durant toute la procession en mémoire du martyre.Enfin la bonne nouvelle dans tout ça c'est que c'est férié pour vous!

Afghaëlle 29/01/2007 09:19

Xoxsati as !!! :-)