Les dessous d'un projet...

Publié le par Mel

Ce lundi, départ pour le Panjshir afin de poser la première pierre de la future bibliothèque d’Hannaba, une bibliothèque pour les filles de l’école et pour les femmes du village.

 

Au programme, discours, prières du mollah, encore des discours, encore un peu de prières et enfin kebabs pour tout le monde. Sauf que le « pour tout monde » ne prend jamais la même forme ici et l’on se retrouve Gaëlle, mon interprète et moi à représenter l’entière communauté féminine. ( ???)

 

Tout le monde y va de son petit commentaire, genre d’accord pour une bibliothèque mais les ouvrages ont intérêt à être en accord avec les principes de notre culture (NB : Penser à retirer l’abonnement à Playboy et l’exemplaire du « cochon en 1001 recettes » de notre commande livres……..) et les hommes posent quelques pierres pendant que les femmes, elles, se cachent dans un des bâtiments de l’école.

 

Décourageant ? Déprimant ? Non le pire c’est que la situation ne semble offusquer personne, ni dans le monde des hommes, ni dans le monde des femmes et que nous sommes que deux pauvres expatriées à être scandaliser par le côté ridicule de cette "petite fête".

 

Au final, qui a encore beaucoup à apprendre ? Moi, je ne sais plus…



Adaptation Afghane du célèbre "Où est Charlie?", ici Trouver la femme...

Commenter cet article

Afghaelle 03/05/2007 15:25

alors moi je dis........ heu... c'est pas la choucroutte d'Arefa qu'on voit au fond à gauche ?? comment ça non ? c'est un arbre.... t'es sure ??