Leçon de dari

Publié le par Mel

La langue persane regorge de formules de politesse et autres proverbes dûment utilisés.  Après quelques mois en Afghanistan, on commence à les repérer, mais depuis quelques temps, je peux même les utiliser et qui plus est à bon escient.


Quelques exemples…


Le grand classique  « Zanda boshi », utilisé au moment de prendre congé, il équivaut à notre « prend soin de toi ». La traduction littérale, néanmoins, est bien plus originale. A chaque au revoir Afghan, on te dit pas moins que «  reste en vie »…

 

Mon préféré : « Tchéma’t é tu maqhbul ast ». Il y a deux façons de recevoir un compliment en dari. Mise en situation : A la remarque « Oh tu as un beau pull aujourd’hui » soit tu récupères le pull, ce qui te rend plutôt mal à l’aise… Soit la personne te répond littéralement « ce sont des yeux qui sont beaux », ce qui se passe de commentaire…

 

Le dernier en date : « Yack roz didi dost, déga roz didi bradar » La seule traduction suffit : « Un jour tu vois un ami, le jour suivant un frère »

 

J’ai arrêté mes cours il y a deux mois maintenant, faute de temps... Mais je suis loin d’avoir percé les mystères de cette langue, aurais je commis une erreur ?

 

Publié dans fromkabul

Commenter cet article

Louis Claudine 22/09/2007 09:18

J'apprends le dari depuis six mois avec la méthode de Mr. Raonaq. J'aimerais savoir s'il existe un dictionnaire dari-français et des métodes complémentaires....cours en fac (sur Toulouse)...enfin n'importe quoi qui me permette de progresser. Pourriez-vous me renseigner svp.

Mel 18/09/2007 15:29

à Fabien, merci pour ton message, je progresse en effet très doucement pour comprendre les subtilités de cette langue...Bravo pour ton site!à MC, bon courage dans ton apprentissage du persan et les nouvelles du Panjshir sont pour bientôt. Un petit laisser aller en ce moment...

mc 16/09/2007 19:13

J'apprends le persan depuis 3 ans à Lyon,et c'est avec beaucoup de plaisir que je viens de découvrir votre site!
merci de nous donner des nouvelles du Panshir! A bientot!

fabien 09/09/2007 19:00

La langue iranienne (et afghane) est remplie de ces images poétiques. On est bcp moins direct en parlant en farsi qu en français. Il faut l ame d un poète et savoir prendre son temps pour comprendre ses finesses.

Mel 06/06/2007 11:52

Le plus fascinant c'est que quand tu commences à t'intéresser à ces formules, tu en découvres tous les jours. Ainsi, quand tu vas voir une personne que tu n'as pas vu depuis longtemps, on te dit: "Tchema"t é roshan", soit "que tes yeux brillent"....