Hallucination collective

Publié le par Mel

BOUM. En pleine nuit, je suis réveillée en sursaut. « T’as entendu, c’est une bombe ! » «  Mais non rendors-toi, c’est l’orage ». Je me rendors en râlant, pfff j’aime pas l’orage…

 

Au réveil, il fait beau, mais je suis songeuse… Est-il temps de partir ? Après les pétards, je prends le bruit du tonnerre pour une bombe…

 

J’arrive au bureau, et dis bonjour à mes collègues. « Tu as entendu l’orage cette nuit? » Me dit mon responsable financier. Ça pour avoir entendu…. « J’ai cru que c’était une bombe » m’annonce-t-il. La veille, à la télévision, ils avaient annoncé la réouverture du city center, lieu du dernier attentat. Il croyait donc tout simplement qu’on avait fait exploser à nouveau le centre commercial de Kaboul.

 

Tout au long de la journée, afghans et expatriés racontent l’étrange ressemblance entre le violent orage de la nuit passée et le bruit des bombes à Kaboul.

 

Me voilà rassurée, je ne suis pas si folle que ça après tout ! 

Commenter cet article