Molière en Afghanistan

Publié le par Mel

C’était hier soir au Centre culturel français et joué par la troupe de théâtre Aftaab, le soleil. Soutenue et formée par Ariane Mnouchkine, la troupe s’est émancipée pour cette nouvelle interprétation des comédies de Molière, après le Tartuffe, l’Avare.

 

aftaab.jpg

Aftaab jouant Tartuffe


On interprète, on « afghanise » et hop Harpagon se retrouve en Chapan usé (le manteau traditionnel porté par Karzai), Valère en tenue traditionnelle afghane, le commissaire de police en uniforme de la police afghane et de kokos en turban font office de valets.

 

Le tout en dari (soutenu, tirant donc plus sur l’iranien) et pendant 2h30. Mais entre souvenirs du collège et jeu des acteurs, même le français qui au début aurait rêvé de sous-titres se laisse prendre au jeu.

 

LA touche afghane : Maître Jacques, le cuisinier, qui interrompt la pièce pour demander à une spectatrice d’arrêter de téléphoner !

 

Un grand moment et ce soir Le petit Prince ! Vive la réouverture du CCF !

 

Commenter cet article

maman 23/09/2010 10:28



trop contente que tu te changes les idées et en plus tu as bien rigolé ,ça me fait plaisir .