Le week end

Publié le par Mel

Allez ce matin, je fais un vrai article sur les explosions à Kaboul, enfin à ma façon bien-sûr !

 

Samedi matin, grasse matinée. 10h. Texto n°1. Explosion à Kaboul (peut-être accidentelle), secteur des ambassades, déplacements limités. 10h10. Texto n°2 de l’Ambassade de France. Explosion à Kaboul. Suicide bomber. Déplacements annulés.

 

Comme je n’avais pas l’intention de sortir de mon lit, ça ne change pas grand-chose à mon programme. Mais je reste perplexe « Normalement, d’ici, on entend les bombes non ? Pourquoi on n’a rien entendu ? C’est accidentel ou c’est un suicide bomber ? » Aucune info, c’était peut-être un suicide bomber accidentel…

 

Ce matin, on a enfin le fin mot de l’histoire. C’était accidentel ! Un déplacement d’explosifs par l’armée afghane qui a mal tourné et une mine anti personnelle a explosé tuant un soldat.

Oui, apparemment à Kaboul, on aime bien promener les explosifs dans la ville…

 

Pour l’anecdote, je n’ai reçu le texto de l’ambassade sur mon téléphone qu’à 21h06.

 

Pour être un peu moins anecdotique, il n’y a pas que des explosions accidentelles en Afghanistan. Il y a la guerre, la vraie. Peut-être pas à Kaboul, peut-être pas en « zone verte » où nous vivons et d’où je raconte mes petites histoires, mais en Afghanistan oui. Ce mois-ci, qui n’est d’ailleurs pas terminé, l’OTAN connait son mois le plus meurtrier avec 84 soldats tués. Ce sont les soldats étrangers, on ne compte pas les soldats afghans et les civils tués beaucoup trop nombreux. 

Commenter cet article

marie 29/06/2010 07:01



... je me demande... pourquoi transporter des explosifs en plein Kabul en periode calme ? Si meme l'armee ne sait pas les utiliser ou les transporter de facon "safe", ...